‌‌Notre expertise au service de la solidarité

Témoignages

  • Elèves de l’école à Boutayous

    Avant on étudiait sur de petites tables, assis sur des nattes. Nous n’avions pas de bancs. Nous n’avions pas de vrai tableau. Maintenant, nous avons envie de venir chaque jour à l’école !
  • El Mustapha Akhatar, Instituteur à l’école Boutayous

    Les élèves sont de plus en plus confiants et motivés. Aujourd’hui, ils aiment l’école et veulent poursuivre leurs études et ceci grâce à l’intervention d’Aquassistance Maroc qui a apporté le soutien nécessaire pour construire une l’école.
  • Khadija Ida Ali, présidente de l’association Amanar à Tagoudicht

    Beaucoup d’hommes allaient travailler ailleurs, dans des fermes à Agadir ou Taroudant. Maintenant, en utilisant le goutte à goutte, ils peuvent s’occuper de leur propre culture !
  • Ijja Kdouchi, membre de l’association locale à Tagoudicht, responsable des opérations de relèves et d’encaissements

    Aujourd’hui, l’eau est à la portée de tous les habitants du douar. Ils ont pu créer des parcelles cultivables, tout est devenu plus facile. C’est une bénédiction de Dieu et c’est grâce à Aquassistance Maroc.
  • Mohamed El Moutaouadi, collaborateur de Lydec et président de l’association locale à Tagoudicht

    A cause de la sécheresse, la population a commencé à émigrer. L’objectif de ce projet initié par Aquassistance Maroc est de lutter contre le phénomène de départ vers les villes. Le projet incite les gens à rester au douar et à participer au développement local.
  • Brahim Labiad, bénéficiaire du douar Aït Ouagaz

    L’eau était rare. Les puits étaient loin. Les gens utilisaient parfois l’eau de mer. Les femmes parcouraient jusqu’à12 km, la jarre sur la tête, pour aller s’approvisionner en eau. Quand on a fait la demande, certains se moquaient de nous. Après l’arrivée de l’eau, ils étaient très surpris. Et ils ont été même les premiers à en bénéficier !
  • Brahim Aid Said, chaikh du Douar Ait Ouagaze

    Vu le manque d’eau, le bétail a commencé à périr. Sachant que l’élevage est ici une source importante de revenus. La population a bien profité de ce projet réalisé par Aquassistance Maroc. Les difficultés pour transporter l’eau sont dépassées. L’eau est desservie aujourd’hui chez nous. Les gens ne trouvent pas les mots pour exprimer leur satisfaction !